Comment investir pour profiter de la loi Pinel ?

Réduire ses impôts sur le revenu tout en devenant propriétaire, c’est ce que promet la loi Pinel. Mais comment en profiter ?

Investir dans l’immobilier neuf et à destination de la location

Première règle, vous devez impérativement investir dans un bien neuf et le proposer à la location dans l’année qui suit sa livraison. En effet, la loi Pinel vise à redynamiser la construction de logements neufs et à ouvrir la location de ce type de bien au plus grand nombre. Pour résumer, si vous voulez faire un investissement en loi Pinel, vous devez :

  • Acheter un bien immobilier neuf ou l’état futur d’achèvement. Les biens anciens et les locaux transformés pour répondre aux exigences des habitations neuves rentrent dans le cadre du dispositif
  • Louer votre bien à titre de résidence principale non meublée pour 6, 9 ou 12 ans
  • Respecter les plafonds de loyer et de ressources des locataires de votre région d’acquisition
  • Investir dans une zone éligible ; toutes le sont, sauf la C

La règle fiscale

Acheter dans le neuf

Vous avez trouvé un bien éligible au dispositif Pinel ? A quelle réduction d’impôt pouvez-vous attendre ? Tout dépend de la somme que vous investissez et de la durée de location sur laquelle vous vous engagez. Pour 6 ans, vous économiserez 12 % du prix d’acquisition de votre logement sous forme de crédit d’impôt. Pour 9 ans, le taux s’élève à 18 % et pour 12 ans, à 21 %. Comme vous êtes limité, par an, à un investissement de 300 000 €, vous pouvez économiser, sur 12 ans, jusqu’à 63 000 €.

Où trouver un bien éligible

Comme la loi Pinel encourage la construction de logements neufs, vous n’aurez aucun mal à trouver un programme dans lequel investir. Pour autant, faites attention à la zone dans laquelle vous orientez vos recherches. Toutes ne répondent pas aux mêmes plafonds pour ce qui est des loyers et des conditions de ressources.